Gaëtan Ménard : «plus d’internationalité pour EspritMeuble»

Pour sa cinquième édition, qui se tiendra du 3 au 6 décembre prochain sur les deux halls du niveau 7 du parc des expositions de la Porte de Versailles, EspritMeuble a pour ambition, notamment, de renforcer son caractère international. 300 exposants s’y retrouveront sur 40 000 m². Premières annonces concernant cette session 2016 avec le président de la manifestation, Gaëtan Ménard.

Gaëtan Ménard

« La manifestation a bien évolué depuis sa première édition, en 2012, et nous en sommes très fiers  » avance Gaëtan Ménard.

 

Lors de sa dernière édition, EspritMeuble s’est agrandi, ce qui lui a permis d’étoffer son offre. Quels sont vos objectifs, sur ce point, pour 2016 ?

Pour cette session 2016, nous avons pour objectif principal de développer l’aspect international de la manifestation. Dans un premier temps, il s’agira de faire grandir le visitorat, tout en maintenant ce qui est sa qualité première depuis quatre ans : il est 100 % professionnel. Dans un second temps, nous souhaitons donc augmenter la présence de fabricants internationaux. Comme chaque année, nous nous attachons à maintenir la qualité et la diversité de notre offre, en étant particulièrement attentifs aux nouveaux dossiers d’exposants, que nous recevons depuis le mois de février.

 

Depuis son premier volet en 2012, jusqu’à l’agrandissement significatif de l’exposition l’année dernière, du chemin a été parcouru… Pouvez-vous revenir sur l’évolution du salon sur ces quatre années ?

En 2012, la première édition d’EspritMeuble a pu avoir lieu grâce à l’initiative de trois industriels français du secteur, dont je fais partie. Notre volonté était de retrouver un rendez-vous annuel dans la capitale, au parc des expositions de la Porte de Versailles. Un pari fou… qui a été remporté, puisque EspritMeuble va fêter ses cinq ans cette année ! Nous avions donc pour principaux objectifs de remettre sur pied le salon de la filière ameublement à Paris, de créer un rendez-vous exclusivement réservé aux professionnels, qui serait un lieu d’échange et de business entre les industriels, les marques et les distributeurs.

GAËTAN MÉNARD : « UN NOUVEAU PROJET D’ENTREPRISE…»

Enfin, nous souhaitions proposer une manifestation conviviale et qualitative, tant en terme d’accueil des visiteurs que d’agencement et d’esthétique. La manifestation a bien évolué depuis 2012, et nous en sommes d’ailleurs très fiers : nous sommes passés, en effet, de 20 000 m², 130 marques présentes et 5 400 visiteurs professionnels en 2012, à un bilan, en 2015, de 40 000 m², 300 exposants et un peu plus de 8 700 visiteurs. Quelle évolution en quatre ans ! Mais une chose n’a pas bougé : nous avons fait le choix, depuis le début, d’offrir un certain nombre de services pendant toute la durée du salon, comme l’entrée, le vestiaire, le guide officiel, la restauration et les boissons, qui sont entièrement gratuits. Une convivialité permettant, selon moi, de renforcer la cohésion entre industriels et distributeurs… et qui est donc propice au business !

EspritMeuble 2016 Gaëtan Ménard

EspritMeuble 2016 mettra l’accent, comme chaque année, sur la convivialité.

 

De quelle manière EspritMeuble parvient à s’imposer comme un salon de plus en plus important pour les industriels du meuble, en France comme à l’étranger ?

Il y a plusieurs facteurs.
– D’abord, EspritMeuble est devenu une manifestation 100 % professionnelle incontournable à Paris, et c’est « le » rendez-vous en France qui permet à l’ensemble de la profession (acteurs français et internationaux) de se rencontrer. Ainsi, pour les fabricants étrangers, c’est une occasion unique d’échanger avec les principaux groupes de distribution de l’Hexagone, qui sont présents et exposent sur le salon : ils peuvent ainsi créer des opportunités de business, pour se développer sur le marché français.
– Ensuite, EspritMeuble est surtout un salon à taille humaine, qui permet d’obtenir une proximité avec les réseaux de distribution et l’ensemble des négociants indépendants : 67 % de nos visiteurs sont décisionnaires ; ils viennent sur la manifestation pour passer directement commande des prochaines collections, qu’ils vendront dans leurs showrooms.
– Enfin, le salon possède une dimension internationale par l’offre qu’il propose, avec 52 %
d’exposants étrangers en 2015, mais aussi par ses visiteurs, puisque 15 % d’entre eux viennent d’autres pays que la France (tous européens).
Voici, donc, une belle opportunité, pour les industriels internationaux, de s’ouvrir aux marchés français et européens !

[Propos recueillis par E.B.]

 

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire