Le repreneur de Grange annonce un plan de restructuration

En rachetant en juillet 2015 le groupe britannique Aga Rangemaster dont Grange est une filiale pour un montant de 129 millions d’euros, le groupe américain Middleby spécialisé dans la production d’appareils de cuisson et de mobilier de cuisine professionnels est devenu le nouveau propriétaire de Grange. Six mois après le rachat, le repreneur annonce un plan de restructuration qui comprend la suppression de 92 emplois sur les 160 de l’usine du fabricant située à Saint-Symphorien-sur-Coise (Rhône). Depuis plusieurs années, Grange dont le chiffre d’affaires est de 26 millions d’euros avait enregistré des déficits importants, notamment depuis la crise financière de 2008, imputés à un glissement du marché vers le bas de gamme, qui a rendu de plus en plus difficile la vente de produits de prestige de la marque.

commode miroir

Stand Grange sur Maison&Objet en janvier 2016.

Pour la direction de Grange, le plan de restructuration du repreneur se fixe cinq objectifs : une revalorisation de la marque, démontrée par la qualité et la singularité des produits, associée à une communication active ; une adaptation de l’offre en cohérence avec les besoins actuels et futurs des clients ; une organisation de l’entreprise pour un retour durable à la profitabilité et une optimisation des coûts de structure ; une poursuite des activités de production dans les ateliers de Saint-Symphorien-sur-Coise ; un développement du réseau de vente durable et porteur avec ses partenaires. Pour assurer son avenir, Grange, qui réalise 75 % de son chiffre d’affaires à l’exportation, mise sur le « made in France », l’accompagnement et la motivation de ses distributeurs indépendants, et le développement de ses points de vente dans les grandes capitales Tokyo, Dubaï, Los Angeles… - sans oublier le marché chinois, et les Proche et Moyen-Orient.

[F.S.]

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire