Reprise de Burov Leleu : cap sur l’export

Officialisée le 23 mars, la reprise de la SAS Leleu – désormais rebaptisée groupe Burov Leleu – met un terme à la procédure de mise en liquidation judiciaire (avec poursuite de l’activité) amorcée début novembre dernier ; celle-ci avait fait suite aux difficultés qu’avait rencontrées à l’époque son dirigeant, Alain Pittet, pour faire face à l’une des échéances relatives au plan de continuation qui, lui, avait été mis en place en 2009… Le tribunal de photo a damais leleu burovcommerce d’Angers a ainsi validé l’offre de reprise d’Alain Damais - qui, auparavant, a notamment occupé les fonctions d’inspecteur des finances et de directeur général adjoint du MEDEF – permettant le maintien de 70 emplois sur 118. Parmi les grandes lignes stratégiques du nouveau PDG : forte montée en gamme de Burov, développement de Leleu (avec un renforcement sur le contemporain) et de Solutions Industrielles, l’activité contract du groupe ; l’idée étant d’amorcer l’export le plus rapidement possible afin de diversifier les débouchés, même s’il est également prévu de renforcer l’implantation des 2 marques sur l’Hexagone… « Cette entreprise à la qualité incontestable possède un grand savoir-faire, qui mérite de rayonner hors de nos frontières pour faire valoir le made in France, résume Alain Damais. Je crois qu’aujourd’hui, les entreprises françaises fabricantes de meubles ne peuvent survivre et prospérer que si elles exportent une partie importante de leur production… »

>> Voir l’interview intégrale d’Alain Damais dans notre édition papier du 24 avril.

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire