La salle de bains poursuit son repli

Les trimestres se suivent et se ressemblent pour le meuble de salle de bains. Les ventes sont encore en repli au troisième trimestre dans les enseignes de la grande distribution et chez les spécialistes cuisine alors que le marché du meuble enregistre pour sa part de fortes progressions sur la période. Le meuble de salle de bains n’apparait plus comme une priorité pour les ménages dans l’aménagement de leur logement. Seules les grandes surfaces de bricolage parviennent pour certaines à maintenir leurs ventes. Le segment devrait encore être en recul en fin d’exercice pour la quatrième année consécutive.

Salle de bains

 

Motif d’espoir toutefois pour les acteurs de ce marché, les intentions d’achat des ménages français sont en hausse pour 2016. Ainsi 12,3% d’entre eux déclarent vouloir acheter des meubles de salle de bains dans les douze mois à venir, ils n’étaient que 10,9% en 2015. Les nouvelles positives ces derniers mois venant du marché de l’immobilier pourraient aussi soutenir la demande de meubles de salle de bains. A moins que cette chute de la consommation en valeur soit plutôt liée à un problème d’offre. Sur un marché peu porteur ces dernières années, les enseignes sont de plus en plus nombreuses à réduire leurs rayons pour ce produit. Entre le haut de gamme et l’entrée de gamme, les alternatives se font de plus en plus rares, ce qui peut s’avérer rédhibitoire auprès d’un consommateur qui préfère limiter les investissements pour cette pièce.

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire