Salon EspritMeuble 2016

Organisée à Paris le 16 juin dernier, la traditionnelle conférence de presse a permis à l’équipe dirigeante d’EspritMeuble, ainsi qu’à ses agences de communication, de revenir sur le succès du cru 2015, et d’annoncer les grandes lignes de la prochaine édition d’un salon arrivé « à maturité ». Organisé du samedi 3 au mardi 6 décembre prochain, réunissant 300 exposants, celui-ci a pour ambition d’attirer 10 000 visiteurs ; de nombreux moyens ont été déployés pour atteindre cet objectif.

 

EspritMeuble : une 5e édition riche de nouveautés

Cinq ans… déjà : depuis la première édition, en décembre 2012, un long chemin a été parcouru, faisant évoluer, d’année en année, le salon, pour le rendre toujours plus qualitatif, tant au niveau de l’exposition que de la fréquentation. Un léger repli des visiteurs, l’année dernière jugé toutefois extrêmement limité au vu des évènements tragiques survenus dans la Capitale à peine un mois auparavant n’a en rien entaché cette évolution positive, qui devrait se poursuivre en 2016. C’est ce que se sont appliqués à démontrer Gaëtan Ménard et Alain Liault, respectivement président et vice-président du salon, le 16 juin dernier, lors de la traditionnelle conférence de presse organisée dans les locaux de l’agence de communication Win-Win en présence, également, de l’agence de presse VFC.

GAËTAN MÉNARD : «PLUS D’INTERNATIONALITÉ POUR ESPRITMEUBLE»

 

Un nouveau logo, véritablement identitaire

Première nouveauté de cette prochaine édition : la refonte totale du logo, qui délaisse l’ampoule dont le dessin avait lui-même été retravaillé une fois depuis la création du salon au profit d’un « M » central emblématique, avec une police légèrement différente de la précédente. La baseline « Paris » a bien évidemment été conservée, tout comme la mention Le rendez-vous international des professionnels de l’ameublement, jugée indispensable pour rappeler le caractère B to B de la manifestation.

logo EspritMeuble

Le nouveau logo du salon, axé autour d'un symbole fort.

Les visuels clés associés au salon (utilisés, par exemple, lors des campagnes de promotion) laissent apparaître, quant à eux, des images « subliminales » de pièces de mobilier à travers la photographie d’une vue typiquement parisienne… « EspritMeuble a cinq ans, nous avions besoin d’un symbole fort » résume Christophe Cousin, président de l’agence Win-Win.

 

Nouveaux services et pôle dédié

Aujourd’hui, les dirigeants du salon se fixent deux objectifs majeurs : l’accroissement du visitorat, d’une part, avec l’ambition de faire venir 10 000 personnes cette année (contre 8 750 l’année dernière, et 9 300 en 2014) tout en conservant sa qualité (il est composé de 65 % de décideurs magasins), ainsi que le développement du business et de l’image des exposants, d’autre part.
Les organisateurs d’EspritMeuble se donnent ainsi les moyens de leurs ambitions avec, tout d’abord, une foule de nouveaux services gratuits venant s’ajouter à ceux qui étaient déjà proposés jusqu’alors… et qui contribuent grandement à la convivialité de la manifestation. Ainsi, outre l’entrée, le vestiaire, le catalogue et la restauration proposés gracieusement, les visiteurs pourront également profiter, lors de cette édition 2016, d’une conciergerie, d’un accueil petit-déjeuner, de points recharge pour téléphones portables, de fiches parcours exposants (disponibles également sur le site web pour une préparation de la visite en amont), de sacs siglés EspritMeuble ou encore de points infos disséminés sur le salon.

allée centrale EspritMeuble

Une allée centrale clairement balisée permettra aux visiteurs de se repérer plus facilement.

La scénographie est également modifiée : le traditionnel tunnel laisse sa place à une entrée qui a été pensée afin de susciter le même effet « waouh » pour reprendre l’expression des organisateurs au moyen d’un agencement et d’une décoration inspirés de l’univers de l’hôtellerie de luxe. Une entrée qui sera le point de départ de l’allée centrale, tout autant décorée et repérable, qui devrait simplifier l’orientation des visiteurs.
Autre évolution majeure de cette édition 2016 : le « Village Services », installé au cœur du salon (à l’endroit de la Place du Village de l’année dernière, où officiait le chef Norbert Tarayre) et animé en continu avec un espace bar central. Une trentaine d’exposants, représentant l’intégralité du service client, y seront présents, afin de fournir aux visiteurs des conseils d’experts ; des « flashs services » thématiques (financement, vente, livraison, merchandising, expérience client…) complèteront le dispositif.

village services EspritMeuble

Un Village Services central regroupera une trentaine d'exposants.

Signalons, enfin, la mise à disposition de nombreux outils de promotion spécialement conçus pour les exposants (signatures emails, kits invitations, images personnalisées pour publication sur les réseaux…) afin de faciliter la communication auprès de leurs clients, mais aussi de leurs agents et vendeurs, et de faire de ces derniers « de vrais ambassadeurs du salon ».

 

Augmenter le temps de visite et attirer le contract

Tous ces ajustements, ainsi que la communication d’envergure qui a été mise en place autour du salon, depuis déjà plusieurs semaines (campagnes d’emailing et courrier, site web, présence appuyée du salon sur les principaux réseaux sociaux, partenariats avec de grands médias étrangers…), doivent également servir à convaincre les visiteurs d’allonger leur temps de présence sur la manifestation. « Etant donné l’étendue de l’offre, deux jours de présence sur le salon valent mieux, en effet, que quelques heures calées entre deux trains !
Les négociants devraient se dire : « Je dois passer suffisamment de temps sur EspritMeuble pour pouvoir ensuite faire vivre mon entreprise toute une année » avancent les dirigeants. Autre objectif : commencer à attirer des cibles complémentaires, comme les professionnels du contract et de l’architecture, en misant donc sur la qualité de l’offre et des services proposés sur le salon.
« Au fil des dernières éditions et particulièrement celle de 2015, pour laquelle la surface d’exposition avait été augmentée d’un tiers EspritMeuble a pu générer beaucoup de croissance, concluent les organisateurs. Désormais, le salon arrive à maturité, et il nous appartient désormais de travailler le qualitatif ». Une volonté de fer, un enthousiasme et de belles promesses pour cette édition 2016.
[E.B.]

 

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire