Maison&Objet met une création éclectique à l’honneur

Avec le Liban à l’honneur pour les Rising Talents Awards et la Paris Design Week, le créateur belge Ramy Fischler comme designer de l’année, et un nouveau cahier d’inspiration sur le thème « Virtuous », Maison&Objet met en avant l’aspect créateur de tendances de son édition de septembre.

Rising Talents (Studio Caramel)

 

Après avoir réorganisé en profondeur sa stratégie commerciale – l’offre du salon étant dorénavant positionnée en deux grands pôles Objet pour les retailers, et Maison pour les prescripteurs et les retailers – Maison&Objet soigne son contenu décrypteur de tendances et ouverture culturelle, en annonçant la couleur de sa prochaine édition, qui aura lieu du 7 au 11 septembre 2018 à Paris Nord Villepinte. « Suite au coup de cœur que nous avons eu à la dernière Beyrouth Design Week, nous avons décidé de placer cette édition sous le signe de la grande richesse de la création libanaise, déclare Philippe Brocart, directeur général de SAFI. L’écho de cette édition sera d’autant plus grand qu’elle aura lieu en synergie avec la Paris Design Week, dont l’invité d’honneur sera le Liban, et la Biennale des Antiquaires. »

Le designer belge Ramy Fischler

 

Un designer de l’année belge, six Rising Talents Awards du Liban

Le design est une discipline internationale par excellence, comme le montrent les créateurs qui feront la une du salon en septembre. Le designer de l’année 2018 sera en effet le Belge Ramy Fischler, diplômé de l’ENSCI à Paris en 2004, qui a fait ses classes dans l’agence de Patrick Jouin, avant de créer son propre studio en 2011. Son crédo ? « Anticiper les pratiques de demain, définir les fondements et l’utilité de chaque projet, construire les écosystèmes qui le rendront effectif. » Une approche qui s’est traduite notamment  dans le projet « Philanthro-Lab », avec la Compagnie de Phalsbourg et les architectes Perrot-Richard, lauréat du concours « Réinventer Paris 1 », dans le siège français de Twitter, qui redéfinit espaces et usages pour un environnement numérique, ou encore dans le restaurant solidaire Le Refettorio Paris, conçu avec des matériaux recyclés pour offrir une cuisine gastronomique aux sans-abris et réfugiés. Sur le salon, une exposition rendra compte de la diversité de la démarche visionnaire et holistique de Ramy Fishler.

Lire aussi : Maison&Objet, janvier 2018 : un salon des lancements exclusifs

 

Les six talents émergents de 2018 (Rising Talents Awards) traduiront avec brio une jeune création libanaise qui fait parler d’elle à l’international…

 

> POUR LIRE LES ARTICLES DANS LEUR INTÉGRALITÉ, RECEVEZ LE COURRIER CHAQUE SEMAINE EN VERSIONS PAPIER ET / OU NUMÉRIQUE, EN VOUS ABONNANT ICI !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire