Nantes : le 1er comité de pilotage a eu lieu, cap sur l’édition 2018 !

C’est un mail d’information et de prospection étoffé – également traduit en anglais – que les exposants et la presse viennent de recevoir de la part d’Exponantes pour annoncer l’organisation, déjà bien amorcée, de l’édition 2018 du Salon du Mobilier de Nantes. « Dans une conjoncture difficile, le Salon du Mobilier demeure une plateforme commerciale performante positionnée à des dates stratégiques juste après les soldes d’hiver, peut-on y lire. L’événement propose des rencontres conviviales et prolifiques entre fabricants et acheteurs, marques et représentants, centrales, presse professionnelle et tous les acteurs majeurs du secteur. C’est ce positionnement de « salon business » qui permet à notre salon d’être tout à fait complémentaire aux autres événements de la filière. Le Salon du Mobilier de Nantes affiche cette capacité à générer un chiffre d’affaires important pour les exposants, par les prises de commandes directes de ses visiteurs sur le salon. Cela traduit d’ailleurs bien l’intérêt économique du salon pour la profession et l’impact positif pour toute la zone grand ouest mais aussi l’axe Manche / Normandie / Atlantique / Sud-Ouest. »

salon mobilier nantes

Edition 2017

 

Plusieurs pistes de travail et objectifs

Les organisateurs sont bien conscients, néanmoins, comme ils l’avaient reconnu à peine la précédente édition terminée, qu’une nouvelle impulsion est nécessaire pour redynamiser le salon ; ils avaient alors annoncé, à ce moment, la création de comités de pilotage qui seraient chargés de mener des réflexions pour remplir cet objectif.

Voir aussi : Nantes : très mitigé, mais n'a pas dit son dernier mot

 

Nous apprenons ainsi, à ce jour, que le premier comité de l’édition 2018 vient d’avoir lieu (le 15 mars dernier) ; une dizaine d’exposants du salon ont ainsi dégagé, avec l’équipe d’organisation, plusieurs objectifs et pistes de travail :

  • Une organisation maintenue début février, et plus précisément du dimanche 4 au mardi 6, pour les raisons évoquées ci-dessus et de façon à positionner cet événement « de manière complémentaire aux autres rendez-vous de la profession » ;
  • Réunir 100 exposants, soit environ 40 de plus que lors de la dernière édition. « Un plan d’action commercial est en cours de déploiement, et mobilise les équipes qui vont développer un relationnel fort et sur-mesure avec chacun des exposants » précisent les organisateurs ;
  • Attirer « au moins » 3 000 visiteurs professionnels qualifiés sur les 3 jours du salon. Pour cela, un plan de communication « sur-mesure » sera déployé afin de toucher les visiteurs « de manière ciblée et personnalisée » tout au long de l’année… « Le Grand Ouest sera concerné, mais l’objectif est de rallier à nouveau, également, les acheteurs de tout l’axe Manche / Normandie / Atlantique / Sud-Ouest » souligne Exponantes…

 

> Pour lire les articles dans leur intégralité, recevez Le Courrier chaque semaine en versions papier ou numérique, en vous abonnant via la rubrique dédiée sur ce site !

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire