Seb prévoit une forte progression des ventes pour l’exercice 2015

Tous les feux sont au vert pour Seb qui a récemment annoncé d’excellents résultats provisoires pour l’exercice 2015. Les ventes du fabricant français de petit électroménager ont, en effet, connu une hausse de 12,1% (+ 8% à taux de change et périmètre constants), atteignant un montant de 4,77 milliards d’euros ; par ailleurs, l’activité est demeurée robuste au 4ème trimestre, en croissance de 9,4%, dont 7,2 % en organique.
Cette croissance de 12,1 % (+ 517 millions d’euros) des ventes 2015, qu’on peut qualifier de saine et solide, dans la mesure où elle est à mettre au compte de toutes les zones géographiques et de toutes les catégories de produits, se décompose de la manière suivante : •Croissance organique de 8% (+340 millions d’euros) issue des volumes, des prix et du mix-produit ; •Effet devises de 3,5 % (+340 millions d’euros) résultant d’impacts positifs du dollar et du yuan, notamment, et d’effets négatifs du real, du rouble et du peso colombien, essentiellement ; •Effet périmètre de 0,6 % (+ 28 millions d’euros) provenant de l’intégration, depuis le 1er septembre dernier, de la société scandinave nouvellement acquise OBH Nordica.

Seb

 

Ces résultats sont à apprécier en tenant compte d’un environnement macro-économique en 2015 pour le moins contrasté : si les marchés dit matures se sont bien comportés, la conjoncture s’est dégradée dans les grands pays émergents, notamment en Russie et au Brésil. Certaines régions du globe ont par ailleurs connu de fortes tensions. Parmi les faits marquants de l’année, on mentionnera l’émission avec succès, le 18 novembre 2015, du deuxième emprunt obligataire SEB ; d’un montant de 500 millions d’euros, d’une durée de 7 ans (échéance au 25/11/22) et portant intérêt au taux de 2,375%, celui-ci a été 5 fois sursouscrit par une base diversifiée d’investisseurs. Autre événement important pour Seb, la signature, le 22 décembre 2015, d’un accord de rachat de 50 millions d’actions de Supor Group, holding de la famille Su ; faisant suite au rachat de 10 millions d’actions déjà effectué au cours du 1er semestre 2015, cette transaction, qui totalise 7,9 % du capital de Supor et porte sur un prix unitaire par action de 29 Yuans (pour un total de 1,45 milliard de Yuans, soit 205 millions €), devrait être finalisée mi-mai 2016, sous réserve d’approbation par les autorités chinoises. À l’issue de l’opération, le groupe Seb détiendra 81,03 % de la société et la famille fondatrice 1,29 % ; le solde, soit 17,68 %, constituant le flottant. Le groupe n’envisage cependant pas de prendre le contrôle total de Supor, qui demeurera cotée sur la place de Shenzhen. Compte-tenu de cette solide dynamique, le groupe devrait réaliser en 2015 un résultat opérationnel d’activité (ROPA) proche de 430 millions d’euros. Par ailleurs, Seb termine l’exercice avec un niveau de dette très inférieur à celui de fin 2014.

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire