Baromètre Lapeyre – Kheolia: les travaux d’aménagement des Français

Décloisonner, optimiser, moderniser, aménager, décorer… Les travaux sont au cœur des préoccupations des Français. Pour la deuxième année consécutive, le baromètre de Lapeyre-Kheolia analyse de près l’intérêt de nos compatriotes pour l’aménagement de leur logement. Réalisée en septembre dernier par l’institut d’études, à partir d’un échantillon représentatif des ménages français (1 023 personnes), cette enquête révèle aujourd’hui
lapeyre-etude-kheolia-2016

Les travaux d’aménagement des Français

> Des données stables : 40 % des ménages ont entrepris des travaux au cours des douze derniers mois, contre 39  % en 2015 ;

Le budget, lui, est revu à la hausse : les ménages ont dépensé 4 456 euros dans leurs travaux en 2016, contre 4 300 euros en 2015, soit une légère augmentation de 4 %. En moyenne, une pièce sera rénovée en 2017.

 

lapeyre-etude-kheolia-2016

 

Les Français privilégient

> L’embellissement des pièces intimes : salle de bains, chambre et cuisine sont refaites en priorité, avec pour objectif de les rendre plus belles et agréables ;

> Le « faire soi-même » : en 2016, les ménages ont été encore plus nombreux à faire leurs aménagements eux-mêmes, y compris pour les pièces plus techniques comme la cuisine et la salle de bains.

Les Français s’accordent sur une vision claire du logement de demain, qui sera, selon eux : écologique (94 %), autonome (89 %), connecté (84 %) et modulable (82  %).

Ce baromètre apporte un éclairage fort sur les types de travaux engagés ou envisagés, leurs objectifs, leur mise en œuvre et leur taux de satisfaction…

Cette année, un troisième volet permet de décrypter l’intérêt des Français pour la modularité et la place attribuée aux portes intérieures : la porte est considérée à 69 % par les ménages français comme un élément participant au style du logement.

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire