Valorisation de Biesse en hausse

Le fournisseur italien de machines et solutions technologiques pour le bois a enregistré pour son exercice 2015 un chiffre d’affaires estimé de 519 millions d’euros, en hausse de 21,6 %.

 

Biesse valorisé en bourse par ses bons résultats financiers…

Banca IMI (groupe Intesa Sanpaolo), chargée de la communication des résultats financiers de l’entreprise, précise que « le quatrième trimestre 2015 a été le meilleur pour le groupe, avec une croissance à deux chiffres pour toutes les divisions, et une augmentation de 23,8 % des recettes. » La banque ajoute que la marge de la valeur ajoutée a atteint 41 % en 2015, contre 39,6 % l’année précédente, grâce à une amélioration des ventes sur le segment le plus élevé du marché. D’autre part, « la marge d’exploitation brute a augmenté de 67 % au cours du quatrième trimestre de 2015 et de 60 % au cours de l’année.

Biesse

Les Compagnons du Devoir chez Biesse France les 12 et 13 février 2016.

Le résultat d’exploitation a augmenté de 63,8 % au quatrième trimestre de 2015 et de 76,9 % au cours de l’année. Par rapport à la dette nette de 11,3 millions d’euros de 2014, Biesse peut enregistrer en 2015 une dette nette proche de zéro. » Suite à ces bons résultats financiers, l’action Biesse, cotée depuis 2001 sur le segment Star de la bourse italienne, a gagné 7,68 % dans la seule journée du 2 mars dernier, et affiche désormais un objectif revu à la hausse à 22,00 euros.

 

… Et adepte des partenariats

Dans ce contexte favorable, le groupe Biesse annonce un partenariat, mis en place durant le salon Marmomacc 2015, entre Intermac, son entreprise dédiée aux machines pour industrialiser le verre, la pierre et le métal, et Donatoni, une entreprise qui produit des machines et process pour la transformation de la pierre, basée à Vérone. Les deux entités, complémentaires, ont décidé d’associer leurs savoir-faire respectifs – les centres d’usinage à commande numérique et découpage à l’eau haute pression de la pierre pour Intermac, les scies à pont de haute technologie pour Donatoni pour proposer au marché une solution globale made in Italy.

Biesse

 

Sur le marché français, l’actualité de Biesse France est marquée par un nouveau développement du partenariat noué en 2015 avec les Compagnons du Devoir, dont le but est de mettre en évidence l’apport des technologies numériques au service des métiers du bois pour améliorer la compétitivité de la filière. Ainsi, les 12 et 13 février dernier, une délégation de plus de 70 compagnons et menuisiers en formation ont été reçus au siège et au show-room de Biesse France, pour découvrir les derniers équipements 4.0 de la marque centres d’usinage, plaqueuses de chants, ponceuses associés aux logiciels de programmation bSuite. D’autres opérations similaires sont envisagées chez des industriels équipés par Biesse dans les autres régions.

 

 

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire