Le marché du meuble accuse – 2,6 % en octobre

Selon l’indicateur mensuel de conjoncture de l’IPEA, après un excellent mois de septembre à + 8 %, le marché du meuble enregistre un recul de son activité sur octobre de – 2,6 %… et ce malgré un référentiel 2016 plutôt faible (+ 1 %). « Toutefois, cette contre-performance est à relativiser, car les distributeurs ont dû composer cette année avec un samedi en moins par rapport à 2016 » précise l’Institut. Par ailleurs, ce tassement de l’activité intervient donc après trois mois de très forte activité du marché (juillet et août étaient respectivement à + 9,4 % et + 7,9 %) qui, selon l’IPEA, peuvent expliquer cet arrêt brutal… Au cours du troisième trimestre, le marché a, en effet, évolué à un rythme bien supérieur à ses standards habituels, mettant en évidence « une surconsommation des ménages pour les produits meubles et maison en règle générale ».

 

En cumul, les résultats sur les dix premiers mois de l’année affichent + 2 %, un score qui reste dans la lignée de celui de l’année précédente. Concernant les circuits, l’Institut souligne que « si, au cours des trois derniers mois, la croissance était au rendez-vous pour tous les acteurs du marché, en octobre les résultats sont plus hétérogènes. La grande distribution ameublement et les enseignes du milieu-haut de gamme apparaissent à la peine. Les spécialistes cuisine résistent bien, mais sur des performances inférieures à celles des mois précédents ».

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire