La Compagnie du Lit se donne les moyens pour « casser les barrières »

Organisé le mois dernier à Alicante, le premier congrès réservé aux franchisés – un peu plus de 20 % du réseau – a permis à Eric Romedenne et son équipe renouvelée et agrandie, de faire le point sur les orientations suivies par l’enseigne, qui fête ses 30 ans : avec la passion et la sincérité que l’on lui connaît, le dirigeant a énuméré les nombreuses ambitions de La Compagnie du Lit en matière d’offre produits, de communication et de numérique.

 

« Je voudrais tous vous remercier d’être présents, vous êtes tellement importants pour la vie de l’enseigne. Sachez, franchisés, que vous êtes dans une entreprise où l’on se serre les coudes, où l’on fait au mieux pour le bien-être de cette entreprise et celui de nos affaires. Vous êtes nos associés ». Ce sont en ces termes qu’Eric Romedenne, dirigeant de La Compagnie du Lit, a introduit la séance de travail de ce premier congrès organisé pour les franchisés du réseau, le mois dernier à Alicante (Espagne). Un premier événement auquel la quasi-totalité de ces distributeurs ont participé : une trentaine de magasins étaient représentés.

Sur les 5 dernières années, La Compagnie du Lit a généré une croissance cumulée de 45 % avec, aujourd’hui, un panier moyen literie à 1 006 € jugé « très satisfaisant » ; elle devrait atteindre les 85 magasins au 31 décembre prochain… L’enseigne est en pleine mutation, menant plusieurs chantiers de front, rendus nécessaires au sein d’un monde de la literie profondément bouleversé : « Aujourd’hui, il n’est pas rare que des consommateurs – essentiellement ces fameux Millennials – demandent en magasin du Casper, du Tediber, au lieu des grandes marques nationales… L’ère du numérique arrive : ceux qui n’y vont pas prennent tout simplement le risque de mourir » a notamment évoqué le dirigeant, faisant effectivement référence à l’un des faits les plus marquants de ces dernières années. Pour faire face à ces changements, l’enseigne a complètement renouvelé son équipe il y a un an : achats, développement, digital… Compétences et dynamisme ont été renforcés et en cela, rien que l’arrivée et le développement – voulu rapide et soutenu – d’ « Albert », le bed in a box conçu par l’enseigne, accompagné de services inédits monopolise plusieurs personnes.

Façade magasin compagnie du lit plan de campagne

 

Devenir « leader » avec 115 magasins en 2020

Ayant recensé 75 magasins au 31 décembre dernier (50 succursales, 25 franchisés), le réseau devrait en compter 10 de plus fin 2018. La vision à 2 – 3 ans prévoit d’atteindre les 115 points de vente fin 2020, avec un ratio succursales / franchises légèrement resserré : « Les secondes prennent de plus en plus d’importance dans le réseau, c’est une volonté de notre part » souligne Raphaël Houzelstein, directeur commercial. Mais les magasins en propre, particulièrement nombreux, ont un rôle bien précis : « Nous sommes les seuls spécialistes literie en France à avoir autant de succursales en proportion, qui nous permettent de mettre à l’épreuve chaque nouvelle action que nous voudrions amorcer, ajoute Eric Romedenne. Et cela, c’est pour vous, franchisés, que nous le faisons ».

Lire aussi : La Compagnie du Lit voit grand à Plan-de-Campagne

 

Le digital… vital

Autre axe stratégique majeur de l’enseigne : la présence numérique : « Sur ce plan, la révolution, c’est maintenant ! a de nouveau insisté Eric Romedenne. Je suis intimement convaincu que le marché va s’éclaircir sur les prochaines années, et les meilleurs – qui seront les seuls à rester – pourront alors profiter de belles opportunités de croissance ». Si la dernière réalisation majeure, dans ce domaine, est incontestablement le lancement d’Albert et tous les dispositifs qui l’accompagnent, La Compagnie du Lit est actuellement en train de retravailler entièrement son site – mettant un point d’honneur à moderniser cet outil tous les 3 ans au maximum – dans l’optique de le rendre toujours plus qualitatif : si l’interface dédiée à Albert se veut à la fois simple, claire et efficace pour satisfaire jeune clientèle majoritairement jeune et pressée, le site lacompagniedulit.com mise sur le choix, le conseil la sélection… et la préparation de la visite en magasin. Des services cruciaux – en ce sens où mis au point pour concurrencer les pure players – y sont valorisés : l’enseigne, par exemple, a récemment recomposé son offre de livraison dévoilant, aujourd’hui, une option « confort » (lit déposé dans la pièce d’usage) et une « premium » (installation dans la pièce d’usage, débarras de l’ancienne literie et satisfait ou échangé au bout de 100 nuits).

Enfin, outre le site, l’enseigne se trouve particulièrement active sur l’ensemble des réseaux sociaux…

 

> POUR LIRE LES ARTICLES DANS LEUR INTÉGRALITÉ, RECEVEZ LE COURRIER CHAQUE SEMAINE EN VERSIONS PAPIER OU NUMÉRIQUE, EN VOUS ABONNANT ICI !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire