Eco-Mobilier et Valdélia ré-agréés pour la gestion des DEA jusqu’en 2023

Les éco-organismes Eco-Mobilier et Valdelia viennent de voir leurs agréments respectifs renouvelés pour la gestion des Déchets d’Eléments d’Ameublement (DEA), domestiques pour le premier, professionnels pour le second, à compter de ce 1er janvier 2018, jusqu’au 31 décembre 2023. La gestion de ces déchets consiste plus précisément à prendre en charge la collecte, le tri, le recyclage et la valorisation du mobilier et de la literie usagés.

 

A l’occasion de ce renouvellement d’agrément, Eco-Mobilier livre plusieurs informations clés sur son site. Les barèmes de l’éco-participation et de l’éco-modulation restent, tout d’abord, inchangés ; à noter, d’autre part, que le périmètre d’intervention d’Eco-Mobilier s’élargit désormais à la collecte, au tri, au recyclage et à la valorisation des couettes et oreillers usagés, comme décidé par la loi dite « de transition énergétique pour une croissance verte » d’août 2015. Ce périmètre comprend ainsi les couettes, oreillers, traversins, les coussins d’assise, de literie, de décoration, ainsi que les sacs de couchage. « Afin de laisser le temps aux entreprises de mettre en place le barème, et de préparer son affichage, cette prise en charge sera effective à compter d’octobre 2018 » avance Eco-Mobilier. L’organisme annonce aussi des modalités d’adhésion simplifiées, afin que « les petites entreprises et les artisans puissent contractualiser et déclarer leurs ventes plus facilement » (détails visibles sur le site) ; l’optimisation concerne également les adhésions et déclarations en ligne. Enfin, constatant que « les entreprises ont besoin d’outils et de solutions adaptées à leurs activités, leurs problématiques et leur degré de maturité en éco-conception », Eco-Mobilier annonce la création et le développement, tout au long de cette nouvelle période d’agrément, d’ « outils de sensibilisation ainsi que des propositions d’accompagnement individuel ou collectif à l’éco-conception adaptés aux différents types d’adhérents, du fabricant au distributeur, de l’artisan au grand groupe international ».

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire