Musterring : 80 ans, de belles ambitions en France

L’acteur allemand, qui a fêté son 80e anniversaire le mois dernier au cours d’une soirée très conviviale organisée en son siège, prolongée d’un showroom de plusieurs jours – comme il le fait chaque année à l’attention de tous ses distributeurs du monde – nourrit de beaux projets, en particulier, sur l’Hexagone. Anne-Marie Bleuzet et Romain Brouard, respectivement présidente et directeur opérationnel de la master franchise, misent sur des partenariats forts et durables pour renforcer le développement de Musterring et, plus récemment, Set One, sur notre territoire.

De nombreux distributeurs Musterring français avaient fait le déplacement jusqu’à Rietberg pour célébrer les 80 ans de la société allemande…

 

« Musterring fête cette année son 80e anniversaire […] Durant plus de 40 ans, j’ai présidé aux destinées de cette entreprise. Le hasard a voulu que je fête également mes 80 ans cette année, ce qui fait de moi un témoin de la première heure ». C’est avec ces quelques mots que Bruno Höner, fils du fondateur Josef Höner et actuellement membre du conseil d’administration de l’entreprise – après avoir passé la main, sur le plan du management, à ses fils Oliver et Alexander en 2002 – a débuté son discours lors de la soirée du 8 avril dernier. Organisé en grande pompe à Rietberg, ville de Rhénanie du Nord – Westphalie – la « fameuse » région du meuble outre-Rhin – cet anniversaire de la firme allemande a réuni des centaines de personnes venues de tous horizons, même les plus lointains, pour célébrer l’événement et ensuite, sur les trois jours suivants, présenter les nouvelles collections exposées au sein de son impressionnant showroom… Bruno Höner est ainsi revenu, au cours de sa longue allocution – les 80 années furent particulièrement riches ! – sur l’histoire de la société, mais s’est surtout attardé sur son avenir et les ambitions qu’elle porte pour se développer à travers le monde. Une stratégie qui repose sur cinq piliers majeurs : des partenariats de distribution et de fabrication pragmatiques et durables, une innovation permanente, un regard sans cesse tourné vers l’avant – en particulier sur le plan des nouvelles technologies numériques, de la maison connectée -, une présence internationale… et, enfin, un état d’esprit optimiste : « Réjouissons-nous [du fait que] notre recette du succès fête aujourd’hui ses 80 ans déjà, et qu’elle soit en même temps considérée comme un modèle d’avenir ! […] Ensemble, nous pouvons faire beaucoup, et même infiniment plus encore […] ».

Le showroom 3C, l’un des fournisseurs de Musterring

 

Originalité et modularité

Cette recette du succès, justement, quelle est-elle ? Lorsque, en 1938, le créateur de mobilier Josef Höner lance Musterring, il a en tête un concept visionnaire : il veut regrouper les prestations fournies par les fabricants, les revendeurs et les prestataires sous une marque commune. Dès le début des années 50, les premiers programmes de séjours modulaires sont présentés, et la société étendra ensuite son offre sur les cuisines et sièges rembourrés… L’innovation est continue, surtout dès 1970, lorsque Musterring se met à expérimenter des nouvelles formes et matériaux.

Showroom 3C.

 

Ainsi, aujourd’hui, la véritable force de l’acteur allemand aux 550 M€ de CA réside dans l’originalité et l’exhaustivité de son offre, constituée grâce aux partenariats forts – une quarantaine au total – qu’il a noués avec des industriels forts et reconnus sur le marché (parmi lesquels Rom, Nolte, Willi Schillig, Wiemann, RMW, 3C), ce qui lui permet de sécuriser ses approvisionnements. Et si l’éventail de fournisseurs a été constitué ainsi, c’est que sur les dernières années, Musterring s’est attaché à développer des marques spécifiques, adaptées à des consommateurs ciblés, afin d’élargir sa cible et de donner d’autres cartes en main à ses distributeurs :

> Musterring, sur le moyen / haut ;

> Set One by Musterring, la collection axée jeune habitat ;

> Gallery M, qui propose du mobilier design et qualitatif à un rapport qualité / prix optimal ;

> WK Wohnen, suite à la reprise de la société en 2012, située sur le haut de l’offre.

Tous ces concepts ont un point en commun : la personnalisation et la modularité – évidemment plus ou moins marquées, selon le niveau de gamme – de leurs collections. « Chacune de ces marques a un positionnement clair et parfaitement délimité, explique Bruno Höner. Ainsi, nous couvrons une majeure partie du marché de l’ameublement, allant du jeune habitat au segment haut-de-gamme ».

Showrrom Musterring.

 

Un développement international

Aujourd’hui, les marques sont distribuées dans 26 pays à travers le monde, parmi lesquels des marchés offrant « d’excellentes opportunités de développement ». Pour la direction, l’objectif est clair : Musterring doit évoluer pas-à-pas vers une marque d’envergure internationale : « Un certain nombre de conditions essentielles ont été créées au fil des années, a expliqué Bruno Höner. Ainsi, nous entretenons déjà d’excellents contacts avec des partenaires japonais et chinois, grâce auxquels notre marque est déjà bien établie sur de nombreux territoires asiatiques. Notre intention est d’étendre cet exemple à d’autres régions ».

Showroom Musterring.

 

En France, les multimarques ciblés

L’Hexagone fut le deuxième pays étranger visé par la société, après l’Autriche, dès la fin des années 50…

 

> POUR LIRE LES ARTICLES DANS LEUR INTÉGRALITÉ, RECEVEZ LE COURRIER CHAQUE SEMAINE EN VERSIONS PAPIER OU NUMÉRIQUE, EN VOUS ABONNANT ICI !

 

Showroom Musterring.

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire