Steinhoff obtient 60 M€ de ses filiales sud-africaines pour sa branche européenne

Toujours en phase de redressement des finances de plusieurs de ses filiales, Steinhoff parvient, très progressivement, à obtenir des liquidités pour plusieurs de ses entités dans le monde, et notamment en Europe : concernant ses activités implantées sur cette zone, le principal enjeu était de réunir 200 millions d’euros à court terme, afin d’éviter que l’une de ses filiales du Vieux Continent ne plombe l’ensemble du groupe…

 

D’autres versements attendus

Cette branche européenne – Steinhoff Finance Holding, basée en Autriche, de laquelle découle Steinhoff Europe – fait donc l’objet de toutes les attentions. Nous apprenions en effet, au fil de ces derniers jours, que Pepkor Europe (incluant Poundland UK) avait obtenu des facilités de crédit (jusqu’à 180 millions de livres sterling) puis, plus récemment, que le groupe Conforama, en ayant vendu à Carrefour les 17 % de Showroomprivé (qu’il avait acquis au printemps dernier) avait obtenu près de 79 millions d’euros de liquidités. Le groupe dirigé par Alexandre Nodale serait, par ailleurs, en train de compléter ce refinancement avec l’aide de Rothschild… Mais aujourd’hui, Steinhoff annonce – via un communiqué officiel publié ce jeudi 19 janvier – avoir obtenu l’accord de ses créanciers pour que ses filiales sud-africaines puissent venir aider au renflouement de ses activités européennes : un premier versement de 60 millions d’euros doit intervenir cette semaine, tandis que le groupe dit se trouver actuellement « dans l’attente d’autorisations » pour que d’autres soient effectués par la suite. Ces fonds doivent ainsi servir à rééquilibrer quelque peu la situation, toujours très critique, du groupe, en étant « affectés à des remboursements essentiels durant la prochaine phase du plan de stabilisation ». Les filiales sud-africaines pourraient d’ailleurs, dans les mois qui viennent, être de nouveau sollicitées pour de telles opérations : cela fait en tous cas partie de la stratégie avancée par Steinhoff pour remédier à la profonde crise dans laquelle il est plongé depuis maintenant près de deux mois.

 

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire