Carrefour du bois : une édition qui traduit la bonne dynamique du bois

Le Carrefour international du bois 2018, qui s’est déroulé du 30 mai au 1er juin au Parc des expositions de la Beaujoire de Nantes, a bénéficié du contexte actuellement favorable au bois, dans l’aménagement intérieur comme dans la construction. Les fournisseurs de panneaux à base de bois ont répondu présent, avec des innovations en termes de décors et de surfaces, pour les façades verticales, les plans de travail, ainsi que les revêtements muraux.

 

Matériau roi dans l’aménagement intérieur, le meuble, l’agencement, et de plus en plus le gros œuvre pour la construction de bâtiments, le bois n’est pas près de céder sa place à d’autres matériaux dans l’habitat, bien au contraire. Tel pourrait être le message principal du Carrefour International du Bois 2018. En premier lieu, parce que cette 15e édition a fait le plein : avec 11 500 visiteurs, un chiffre en hausse de 10 % par rapport à l’édition 2016, cette manifestation biennale obtient un record de fréquentation. « Ce salon a rempli toutes ses promesses. C’est un indicateur fort pour la filière, et une satisfaction pour les organisateurs, le Port de Nantes et Atlanbois », a ainsi déclaré Géraldine Poirier, commissaire générale du salon. Autre constat, le Carrefour devient de plus en plus international, puisque 29 % du visitorat est venu de l’étranger, les pays les plus présents étant dans l’ordre La Belgique, l’Espagne, les Pays-Bas et l’Italie. Le salon confirme ainsi sa position de référent européen sur la filière bois : « Pour la première fois, nous avons reçu des Américains, signe que le salon a une portée mondiale, reconnu comme un incontournable pour le matériau bois », s’est félicité Pierre Piveteau, son président. Rappelons que cette édition 2018 a attiré plus de 550 exposants, en provenance de 85 pays, sur les 5 halls d’exposition de la Beaujoire soit environ 20 000 m2 de stands. Ils appartiennent à toute la filière bois, et exclusivement à la filière bois – des sciages à la deuxième transformation, des panneaux aux parquets jusqu’aux éléments de meuble, sans oublier les produits de finition – ce qui fait la spécificité et la force de ce rendez-vous.

Panneaux muraux Swiss Clic (Swiss Krono).

 

Du bois pour les façades de meubles

Le salon a réuni une offre substantielle en panneaux à base de bois destinés aux façades verticales et horizontales de meubles, pour les industriels et artisans du mobilier, et pour les agenceurs. Ainsi Swiss Krono, qui fabrique notamment en France (Sully-sur-Loire) ses produits à base de bois, a exposé sa nouvelle collection de panneaux décoratifs mélaminés, stratifiés et bandes de chant One World, destinée aux marchés du mobilier et de l’agencement. Celle-ci se caractérise par une quarantaine de nouvelles finitions unies lisses ou à effet toilé – du bleu profond au turquoise, de l’olive au bordeaux… – une quarantaine de finitions bois au toucher allant du très soft au très texturé voire brut… – avec beaucoup de nuances de chêne et de noyer – sans oublier une quinzaine de finitions à effet métallique, pour offrir aux designers et architectes une large palette décorative. De son côté, le fabricant autrichien Egger a joué la carte de l’innovation, en renforçant son offre en matière de surfaces mates, en lançant sur le salon PerfectSense Topmatt. « Le mat est une tendance forte dans tout l’agencement intérieur, le mobilier et la cuisine, explique Raphaël Custodio, chargé de marketing & communication du fabricant. Notre nouvelle offre PerfectSense Topmatt, exclusivement proposée en stratifié, apporte une réponse aux applications horizontales. Ce produit se caractérise par une surface durcie par faisceaux d’électrons, ce qui lui donne une haute résistance à la rayure, et il possède aussi des propriétés anti-traces de doigts. » Ce nouveau produit, notamment pour les plans de travail, vient ainsi compléter, dans la gamme Egger, les applications verticales et solutions prêtes à l’emploi avec les panneaux MDF laqués PerfectSense Gloss et Matt, et les solutions pour les applications courbes avec les stratifiés PerfectSense Matt.

PerfectSense matt (Egger).

 

Pour le fournisseur allemand de panneaux à base de bois Pfleiderer, l’innovation a pour nom PrimeBoard, une collection de panneaux à base de bois déclinée en version XTreme Mat ou Xtreme brillant, pour répondre à deux tendances majeures de la décoration intérieure. Ce produit est obtenu grâce à une technologie de revêtement multicouches innovante qui réside dans la combinaison d’une couche fonctionnelle PUR appliquée sur la plaque d’insertion dans un procédé de revêtement à chaud (HotCoating), qui forme une sous-couche élastique et  durable qui garantit un excellent usinage. Résultat : la couche fonctionnelle ne se fragilise pas et est en mesure de compenser les forces thermiques et mécaniques. La laque utilisée est un produit acrylique durcissable par UV et sans solvants, et génère une haute résistance aux rayures de la surface. La finition extrêmement mate produit un effet unique et noble, dans les décors unis, comme les décors bois, textiles et métalliques (avec un effet anti-traces de doigts), tandis que la finition haut brillant génère un éclat et une profondeur hors pair, pour les décors bois mais aussi pierre et nacre. Autre acteur important du panneau à base de bois, le belge Unilin a mis en avant sa collection phare Evola qui décline 168 décors de différentes textures, déclinés en produits mélaminés, stratifiés et bandes de chants. Le fabricant insiste notamment sur les décors bois, qui sont élaborés de façon à se rapprocher le plus possible du bois massif ou du bois de placage, en soignant chaque détail : « Chaque élément d’un concept doit être minutieusement défini et positionné : la taille des nœuds, le nombre de nœuds, le contraste des couleurs et la grosseur des nervures », déclare Ann De Blanck, responsable produits Unilin Evola. En contrepoint, les unis depuis les nuances de blancs et noirs, jusqu’aux verts, bleus et jaunes, s’inspirent de tendances de la décoration imprégnées de tonalités naturelles.

PrimeBoard Xtreme brillant (Pfleiderer).

 

 

Du bois pour les murs et les sols

Parallèlement aux produits pour les surfaces verticales, et horizontales pour les plans de travail, le Carrefour du bois a mis en évidence des fabricants de panneaux qui développent aussi d’autres familles de produits à base de bois pour l’architecture d’intérieur…

 

> POUR LIRE LES ARTICLES DANS LEUR INTÉGRALITÉ, RECEVEZ LE COURRIER CHAQUE SEMAINE EN VERSIONS PAPIER ET / OU NUMÉRIQUE, EN VOUS ABONNANT ICI !

Ne manquez aucune info du secteur
Abonnez-vous à notre newsletter !

* champs obligatoire